La Parole devient signes

Caté Signe met l'accent  sur l'égalité des droits pour tous les Sourds, ce qui signifie avoir le droit humain fondamental à la langue.

La Convention relative aux droits des personnes handicapées rapporte que les Nations Unies cherchent à protéger les droits des personnes handicapées dans le monde entier. Cette résolution est particulièrement importante pour les personnes sourdes, car elle définit le droit à la langue - y compris la langue des signes - en tant que droit fondamental de l'homme.
Cependant, des millions de personnes sourdes à travers le monde n'ont toujours pas une accessibilité linguistique égale; sur leur lieu de travail, les lieux de culte ou à la maison. En outre, l'accessibilité linguistique limitée signifie que la majorité des personnes sourdes n'ont pas accès aux ressources chrétiennes dans leur langue maternelle. En fait, "dans le monde entier, 98% des personnes sourdes n'ont jamais eu accès à la Bible".

Caté Signe croit en l'égalité des droits à l'accessibilité linguistique et se mobilise  sans relâche pour changer ces statistiques.

Pour traduire la Bible, Caté Signe collabore avec d'autres organisations spécialisées, telles que la Société Biblique, ou avec Global Recordings Network.

 

Quelques repères concernant notre travail 

1880-1980: l'interdiction

Interdiction de pratiquer la langue des signes dans les écoles pour sourds dans plusieurs pays d'Europe, dont la Belgique, et ce pendant au moins 100 ans

La langue des signes est toujours pratiquée clandestinement par les personnes sourdes, elle se diversifie en dialectes propres aux communautés isolées les unes des autres.

 

 1997 

 Premiers cours de religion

en  langue  des signes 

Une difficulté majeure : suite à l'interdiction de la langue des signes, celle-ci s'est appauvrie. Il existe très peu de termes bibliques en langue des signes.

 

Constat : en Belgique, les sourds n'ont pas accès à la Bible dans leur langue.

Cependant...

Tout comme le français, la langue des signes est une langue vivante, elle n'est pas figée.

Elle peut être enrichie par des apports extérieurs.

De nouveaux signes peuvent être créés par les personnes sourdes, en situation naturelle, de façon à répondre à de nouveaux besoins.

Comment la langue des signes se transmet-elle ? Comment évolue-t-elle ?

Environ 90% des enfants sourds ont des parents non sourds.

Etant donné que la langue des signes n’est pas transmise dans le milieu familial, elle se diffuse autrement, principalement dans les écoles pour sourds ou les internats où ce sont les plus grands qui transmettent leur langue naturelle aux plus petits.

Les écoles pour sourds sont depuis toujours le berceau de la communauté et de la culture Sourde.

 

En contact avec ses pairs sourds l’enfant enrichit naturellement son bagage linguistique.

Au cours de religion, les élèves sourds créent leur propre signes relatifs aux histoires de la Bible.

Au fil du temps, les échanges deviennent de plus en plus riches et pertinents.

Un bagage linguistique et spirituel se construit petit à petit en situation naturelle...

 2003 

Création des premiers groupes  de partage biblique en langue des signes

La Parole devient signes

Raisons de notre action:

  • suite à l'interdiction de la langue des signes, celle-ci s'est appauvrie. Il existe très peu de termes bibliques en langue des signes.
  • les sourds isolés ne peuvent enrichir leur langue signée et doivent se contenter d'une compréhension partielle de la Bible.
  • C'est en se regroupant que les sourds peuvent enrichir leur langue...et penser Dieu grâce à des échanges signifiants.

Conformément à notre vision, il ne s'agit pas d'enseignements pour entendants interprétés en langue des signes.

Nous offrons un enseignement en langue des signes respectueux des différences, prenant en considération le mode de raisonnement particulier des personnes sourdes (organisation cognitive différente liée à une langue visuelle).

De ce fait, les personnes sourdes ont un accès égal aux Ecritures et peuvent par la suite facilement s'intégrer et partager leur foi avec des personnes entendantes sans se sentir en état d'infériorité.

La langue des signes constitue un bagage précieux dans le cheminement vers une pensée propre, une affectivité équilibrée, une vie sociale à part entière.

 

La Parole devient signes

Plusieurs professeurs de langue des signes assistent à ces groupes de partage animés par une professeure de religion et découvrent les histoires de la Bible.

Professeur de religion et professeur de langue des signes s'associent, chacun amène son expertise.

Au fil des années, de nouveaux signes relatifs aux histoires bibliques sont créés par les sourds de façon naturelle

Peu à peu un héritage culturel et spirituel se construit = création d'un savoir partagé avec les sourds et pour les sourds

Ce qui donnera naissance à une équipe de traducteurs sourds quelques années plus tard.

Cet héritage culturel et linguistique est précieux puisqu'il nous montre que les personnes sourdes peuvent penser Dieu et parler de lui avec autant de génie et d'intelligence que les personnes entendantes.

 1998 - 2003  

Constitution d'un lexique de signes religieux officiels

Ce travail de constitution d'un lexique religieux officiel a été réalisé en collaboration avec la Commission Francophone de la Langue des Signes et s'est étendu sur 5 ans

Mandat du Synode Protestant : Danièle Manouvrier, professeur de religion formée à la langue des signes

 2003 

La langue des signes belge francophone a été officiellement reconnue grâce au décret du 22 octobre 2003 du Gouvernement de la Communauté française.

 

Lorsqu’une langue peut être considérée comme telle, cela implique qu’il existe des locuteurs de cette langue, ce qui peut constituer une communauté, et qu’elle permet de véhiculer une culture ou tout du moins une façon d’être.

Dans la notion de culture sourde, la surdité est un élément identitaire, la surdité n’y est pas vue comme un handicap à «réparer» mais comme une différence, comme un élément constituant l’identité de l’individu.

Nos groupes de partage sont respectueux de la culture sourde

 2004 

Incarcération d'un jeune sourd en prison

David, issu d'un milieu défavorisé,  subit de plein fouet les conséquences  néfastes de l'interdiction de la langue des signes et d'une prise en charge inadéquate depuis son enfance. David est incapable de se défendre lors de son procès, mobilisation en sa faveur.

Prise de conscience: les enfants sourds ne sont pas respectés dans leurs besoins.

Réflexion sur une prise en charge différente des enfants sourds par le moyen d'un apprentissage précoce de la langue des signes.

Cette réflexion aboutira, quelques années plus tard à la création de l'association SIGNATOUT qui se donnera pour objectifs de:

  • soutenir les familles dans l'apprentissage de la langue des signes afin de garantir aux enfants sourds le droit de grandir bilingues
  • former les professionnels de la surdité à la prise en charge des enfants sourds.

 2006 

Les 3 Journées Internationales de la Jeunesse

Cet événement a été organisé sur le site de l'école pour sourds où les premiers cours de religion ont été donnés en langue des signes

Nous y animions un atelier de sensibilisation à l'accessibilité linguistique suivi d'une initiation à la langue des signes.

 

Voir article journal REFORME

Création de notre site internet

Premier culte télévisé interprété en langue des signes

Parallèlement à la création des groupes de partage en langue des signes, Caté Signe organise les premières interprétations des cultes en langue des signes en Belgique.

Premier culte télévisé interprété en langue des signes par Caté Signe et réalisé par l'équipe de la RTBF en 2006 pour ensuite être diffusé sur cette même chaîne.

Interprétation en langue des signes: Danièle Manouvrier

2006-2009

 Participation au projet de traduction de l'Evangile selon en langue des signes française piloté par l'Alliance Biblique Française

Coordinatrice pour la Belgique: Danièle Manouvrier

www.deafbiblesociety.com

 

 2009 

Création des premiers camps d'été à Lombarsijde

Ces camps d'été  permettent aux sourds chrétiens issus des différentes régions de se retrouver ensemble une fois par an

 

Création des premiers chants en langue des signes

 

Convention des APEB

 2009 

Création du premier cours de méthodologie spécialisée

Formation et sensibilisation des professeurs de religion

Institut Supérieur Protestant de Sciences Religieuses à Bruxelles

Enseignante: Danièle Manouvrier

 

Création d'un site bilingue et interactif destiné aux enfants

La Parole devient signes

 2011 

Création de l'asbl Signatout

Signatout agit en faveur d'une société plus inclusive...

SIGNATOUT propose un modèle systémique qui s’adresse à la fois aux enfants, aux parents et aux professionnels de la petite enfance, des structures d'accueil, des structures de loisirs et des écoles.

 2013 

Formation à la surdicécité

«Centre national de ressources handicap rare surdicécité, pour les enfants sourdaveugles et sourds-malvoyants" à Poitiers

Caté Signe défend et valorise, dans un large esprit de solidarité humaine, la participation pleine et entière à la société de toutes les personnes sourdes et l'égalité des droits à l'accessibilité linguistique, qui inclut les ressources chrétiennes pour toutes les personnes sourdes.

Nous sommes formés à l'accueil et à la prise en charge des personnes concernées par la surdicécité

Nous mettons en place des aménagements spécifiques pour les personnes sourdes avec dyslexie, dysphasie...

 

 2014 

Création du livre aux 5 couleurs signé

 

 2016 à aujourd'hui...

Et après 20 années de travail de fond...

Traduction de 120 histoires de la Bible accessibles en collaboration avec Global Recordings Network

Responsable du projet: Danièle Manouvrier

 

La Parole devient signes

"Ne le savez-vous pas ? D'ici très peu de temps, la forêt du Liban deviendra un verger,

et le verger une forêt. Ce jour-là, les sourds entendront ce qui est dit dans le livre et, sortant de l'obscurité, les aveugles se mettront à voir.

Le Seigneur sera pour les humbles une source de joie grandissante ; les plus pauvres des humains exploseront de bonheur, grâce à l'unique vrai Dieu, le Dieu d'Israël. "

Esaie 29: 17-18

La Parole devient signes

À propos

La Bible en langue des signes